Jean d’Ormesson est mort : qui est sa fille, l’éditrice Héloïse d’Ormesson ?

Home / Jean d’Ormesson est mort : qui est sa fille, l’éditrice Héloïse d’Ormesson ?

Jean d’Ormesson était papa d’une fille, Héloïse d’Ormesson. Passionnée de littérature, elle a créé en 2004 une maison d’édition qui porte son nom, avec laquelle elle a publié les livres de son père, mais aussi de Tatiana de Rosnay, ou bien encore Georges Frêche.

Jean d’Ormesson est décédé dans la nuit de lundi 4 au mardi 5 décembre, à l’âge de 92 ans. L’Académicien auteur de La gloire de l’empire, Histoire du juif errant, ou encore Je dirai malgré tout que cette vie fut belle laisse derrière lui des monuments de littérature. Durant sa vie, l’Immortel a transmis sa passion pour les livres à sa fille, Héloïse. Celle-ci, âgée de 55 ans, a travaillé durant dix ans chez Flammarion, puis six ans aux éditions Denoël.

Elle est désormais à la tête de la maison d’édition qui porte son nom, créée en 2004 aux côtés de son compagnon Gilles Cohen-Solal, et qui publie des écrivains tels qu’Isabelle Alonso, Tatiana de Rosnay, le politique Georges Frêche, Damien Luce, le frère du chanteur Ronan Luce, ou encore, bien sûr, son papa, Jean d’Ormesson. “Publier son père n’est pas anodin. A l’origine, je ne le souhaitais pas, mais cela s’est trouvé naturellement, une fois la maison établie. Cela a été un grand bonheur de travailler ensemble. Cette relation éditoriale nous a permis de nous rapprocher plus encore“, confiait-elle dans une interview accordée pour Babelio en 2015.

L’ambition de l’éditrice : publier peu – une vingtaine de titres par an seulement -, mais publier mieux. La maison d’édition Héloïse d’Ormesson a été le sujet d’un reportage Strip-Tease en 2009, comme l’a rapporté L’Express, dans lequel Gilles Cohen-Solal s’était fait remarquer par les téléspectateurs pour ses petites provocations.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

About Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *