Month: February 2020

Home / Month: February 2020

Nous l’avons rencontré à la veille des fêtes. Il nous a parlé, avec pudeur et retenue, de son enfance, de son parcours et de ses projets d’homme.

Depuis dix ans, Cyril Lignac enchante nos programmes culinaires. Ses larges sourires, son accent chantant, sa bonne humeur, sa passion de la cuisine, sa relation aux autres, franche et naturelle, tout contribue à nous le faire aimer. Il est le gendre idéal, le frère, le meilleur ami.

Gala: Cyril, qu’est-ce que Noël représente pour vous?

Cyril Lignac: C’est très très important! C’est la famille, le temps s’arrête, c’est magique. On se retrouve, mes parents, ma sœur, ma petite nièce de trois ans. Et le sapin!!!! Je suis toujours aussi enchanté par le sapin, tellement beau, prometteur de surprises, de plaisir. Je me rappelle de ces matins de Noël… surexcité, je ne tenais pas en place, on se précipitait avec ma sœur, pour découvrir nos cadeaux, c’était le plus beau jour de l’année. Le Père Noël m’apportait toujours ce dont je rêvais.

Gala: Vous passez tous les ans ce moment ensemble?

C.L.: Oui, chez les uns ou les autres, mais toujours réunis, cette année, c’est chez moi, à Paris.

Gala: Et le menu? C’est vous qui faites la cuisine?

C.L.: Bien sûr! Je suis tellement heureux de pouvoir la faire pour ma famille, servie dans des grands plats, sans tout le cérémonial du restaurant, c’est simple, convivial. Au menu: gnocchis de pomme de terre à la truffe, coquilles Saint-Jacques aux endives et clémentines de Corse, volaille de Bresse rôtie, purée de pommes de terre à la vanille, roquefort de chez Delphine Carles (l’une des deux dernières à faire un roquefort artisanal) et en dessert la belle boule rouge de ma pâtisserie.

Gala: Côté cave?

C.L.: Puligny-Montrachet de chez Leflaive, Echezeaux de Dujac, et Yquem, avec du champagne évidemment…

Gala: On vous sent incroyablement heureux quand vous parlez de votre famille.

C.L.:J’ai la chance d’avoir des parents et une sœur formidables, je n’ai que des bons souvenirs avec eux, nos relations sont simples et remplies d’amour, nous sommes unis et véritablement contents de l’être. C’est très important pour moi, ça me régénère complètement, pour eux, je suis leur fils, son frère, il n’y a jamais, à aucun moment, eu de changement d’attitude les uns envers les autres, mes parents sont fiers de moi, mais pas plus que de ma sœur, infirmière et puéricultrice. Nous sommes une famille normale, équilibrée.

Gala: Pourtant votre réussite spectaculaire aurait pu vous éloigner, vous gérez un emploi du temps très chargé, la télé, vos restaurants, vos boulangeries pâtisseries, votre école de cuisine…

C.L. :C’est vrai, et pendant les premières années, je me suis un peu éloigné, le temps de me construire, de comprendre et de digérer ce qui m’arrivait, mais aujourd’hui, plus que jamais j’ai besoin d’eux, je mesure à quel point ils me sont indispensables et tout ce que je leur dois. La véritable chance de ma vie c’est d’avoir eu des parents comme eux. Ils m’ont tout appris, la rigueur, le sens du travail et des priorités. A l’école, j’étais nul et je ne savais pas quoi faire, ils m’ont aidé à réfléchir, à choisir un métier qui me plaise. Et surtout, ils m’ont fait confiance. Quel cadeau!

Gala: Alors, nous y voilà! Votre métier! Comment avez-vous choisi cette voie? Passion ou désœuvrement?

C.L.: Chez nous, on aimait ça, les produits, les moments passés à les préparer, tous les ans on faisait le cochon, les canards. C’était une tradition et un plaisir, celui de partager. Mon père et ma mère font très bien la cuisine tous les deux. Pour le réveillon, mon père faisait doucement rôtir une dinde à la broche, les odeurs, la lumière du feu, c’était incroyable, magnifique et tellement bon. Ma mère, elle, fait une bûche à tomber: un biscuit roulé au torchon, une crème au beurre exceptionnelle, je n’en connais pas de meilleure! D’ailleurs je ne veux surtout pas connaître sa recette pour ne pas rompre le charme. Cet univers me rassurait, alors je l’ai choisi, ensuite c’est ma rencontre avec les chefs, les gens du métier, qui a développé cette passion, la cuisine c’est ma colonne vertébrale.

Gala: Cyril, ces fêtes sont, pour vous, des moments intenses de tendresse, de partage, de rapprochement familial. Après ces années passées à vous imposer dans votre métier, à évoluer, comment imaginez-vous les années à venir? Votre amitié avec Faustine Bollaert, pendant le tournage du «Meilleur pâtissier» vous a ouvert de nouveaux horizons.

C.L.: C’est vrai que jusqu’à maintenant j’étais centré sur mon entreprise, cent quarante personnes aujourd’hui travaillent à mes côtés, c’est une énorme responsabilité, et je ne veux prendre aucun risque. Je ne veux pas me disperser. C’est la première fois que je découvre, en côtoyant Faustine, l’incroyable aventure de devenir parent, c’est fascinant. Au début, je l’observais, intrigué par le phénomène de la transformation, et au fur et à mesure des semaines passées près d’elle, j’ai compris quelle merveilleuse et mystérieuse aventure se jouait.

Gala: Et évidemment, ça vous a interpellé? Donné des idées peut-être?

C.L. : Ah ah! Je vois où vous voulez en venir… Oui, bien sûr, j’ai très envie d’avoir des enfants, mais chaque chose en son temps, c’est l’aboutissement d’une relation amoureuse, il faut être prêt et sûr de l’autre.

Gala: Dernièrement, on a beaucoup parlé de Marie Drucker, puis plus rien, silence radio. comment se dessine votre avenir sentimental?

C.L.:Je déteste que ma vie privée soit exposée, ça n’a pas beaucoup d’intérêt, et puis: pour vivre heureux, vivons caché…

Gala: Pourtant, vous êtes, en dehors de votre métier de chef, un personnage public, médiatique. Vous êtes très populaire, les Français vous admirent et vous aiment, vous faites presque partie de la famille. Ils ont envie de mieux vous connaître.

C.L.:Je les aime aussi, et je considère que je leur donne tout ce que je peux, je leur fais partager ma passion, qui est toute ma vie. Grâce à mes émissions, je raconte et valorise mon métier et celui des artisans. C’est important de faire découvrir tout ça aux jeunes générations et de, peut-être, déclencher des vocations. A part ça, je n’ai pas grand-chose à dire, je suis comme tout le monde.

Click Here: Italy Football Shop

Annoncé puis démenti, Pierre Lescure succèdera bien à Gilles Jacob, en 2015 comme président du festival de Cannes. Un poste prestigieux qui vient couronner la carrière impressionnante de cet amoureux du cinéma et de la culture. Retour sur les dix dates qui ont marqué sa vie.

Même si ce n’est pas encore officiel, Pierre Lescure sera bien le prochain président du festival de Cannes. Sa désignation aura lieu mardi 14 janvier, où l’Etat va le proposer comme nouveau membre du conseil d’administration, étape préalable indispensable. C’est Jérôme Clément, son concurrent pour le poste, qui l’a confirmé. Un choix logique, comme si Pierre Lescure, tout au long de sa longue et riche carrière, avait posé inconsciemment les jalons qui le mèneraient à la Croisette.

–1945: naissance à Paris, le 2 juillet. Dès son enfance, Pierre Lescure baigne dans un milieu culturel et journalistique. Son grand-père, le résistant Pierre Lescure, a créé avec l’écrivain Vercors les Editions de Minuit. Son père, François, est journaliste à L’Humanité, tout comme sa mère qui écrit dans Antoinette, magazine de la CGT destiné à un lectorat féminin.

–1965: Après des études au CFJ de Paris, Pierre Lescure fait ses premiers pas dans le journalisme. D’abord à la radio sur RTL puis RMC, avant d’entrer à la télévision, où il accède au poste de présentateur du JT de 20 heures sur la chaîne qui deviendra Antenne 2. En 1974, il devient rédacteur en chef adjoint d’Europe 1, puis directeur des programmes de RMC en 1979.

–1981: Pierre Lescure revient sur Antenne 2 où il créé la mythique émission Les enfants du rock qui lance des animateurs et des journalistes comme Philippe Manœuvre et Antoine de Caunes, et fait souffler un véritable vent de modernité sur la télévision française.

Click Here: cheap nrl jerseys

–1984: Pierre Lescure quitte Antenne 2 pour rejoindre André Rousselet et lancer avec lui la première chaîne de télévision payante en France, Canal+. Un pari auquel personne ne croyait à l’époque, mais qui se transforme en vrai succès au fil des années, notamment grâce à Pierre Lescure qui fourmille d’idées et sait s’entourer de talents et de créatifs comme Alain de Greef. L’esprit Canal est né. Le cinéma y est omniprésent avec la diffusion en exclusivité des films quelques mois seulement après leur sortie en salles.

–1994: Suite au départ d’André Rousselet, poussé vers la sortie par Edouard Balladur («Edouard m’a tuer» signe-t-il dans Le Monde), Pierre Lescure devient PDG de Canal+ et du groupe Canal, qui a fusionné avec le géant Vivendi (dirigé par Jean-Marie Messier). Pierre Lescure réalise un joli coup en réussissant le rachat des studios Universal. Cet amoureux fou de cinéma et de culture américaine, mais aussi d’actrices (il a partagé la vie de Nathalie Baye et de Catherine Deneuve) réalise un rêve de gosse en devenant le patron d’un des plus grands pourvoyeurs de films à Hollywood. Toujours en 1994, il devient patron du PSG qui gagne la coupe des vainqueurs de coupes en 1996.

–2002: Le 16 avril, Pierre Lescure est limogé par Jean-Marie Messier au terme d’un feuilleton médiatique, financier et judiciaire qui marque un véritable tournant dans l’histoire de Canal+. C’est la figure paternelle de la chaîne, qui l’a accompagnée dans son développement et son succès, qui est obligé de quitter l’entreprise laissant les salariés orphelins. Pierre Lescure part malgré tout avec un joli parachute doré de près de trois millions d’euros.

–2003: Pierre Lescure participe au festival du film américain de Deauville, dont il préside le jury, puis il revient à la télévision où il multiplie les expériences: la série des Graffiti (60, 70) sur France 5, Ça balance à Paris sur Paris Première puis Lescure tôt ou tard. Il revient également à la radio, sur Europe 1, où il participe au jeu animé par NaguiLe carré magique, et rejoint la bande de Laurent Ruquier.

–2008: Il succède à Robert Hossein comme directeur du théâtre Marigny. Là aussi, celui qui allait voir avec ses parents des pièces aussi bien de boulevard que du TNP, réalise un vieux rêve. Lescure revendique aimer Gérard Philipe, Fernandel, Bourvil et Pierre Brasseur. Il affirme dans Paris Match être content de retrouver «la pétoche» qui lui manquait depuis son départ de Canal+, et multiplie les initiatives pour faire revenir le public vers le théâtre avec une programmation moderne, jeune et parfois décalée. Avec un succès variable.

–2013: Pierre Lescure est nommé par la ministre de la Culture Aurélie Filippetti pour diriger la commission sur l’avenir d’Hadopi. Il remet lui-même le rapport à François Hollande. Un rapprochement avec le chef de l’Etat dont on dit qu’il n’est pas étranger à sa future accession à la tête du festival de Cannes. Pierre Lescure cultive d’ailleurs son réseau, il est membre des conseils de surveillance et d’administration de grands groupes (Le Monde, Thomson, Havas…)

–2015: en mai, Pierre Lescure devrait diriger son premier festival de Cannes. Gilles Jacob assurera encore ses fonctions lors de la prochaine édition. La mission s’annonce difficile pour l’ancien patron de Canal+. Il succède à un homme qui a fait du Festival le plus grand événement cinématographique au monde.

L’épouse du rugbyman Mike Tindall et fille de la princesse Anne a mis au monde une petite fille. La nouvelle a été annoncée sur le compte de la monarchie.

Bonne nouvelle venue tout droit d’outre-Manche. La cousine du Prince William a accouché de son premier enfant. Zara Phillips s’était mariée en 2011 avec le rugbyman international anglais Mike Tindall. Le nom de la l’enfant n’a pas encore été révélé. Contrairement au protocole habituel, la naissance a été annoncée sur le Twitter officiel de la monarchie britannique. On pouvait y lire « C’est une fille ! Le premier enfant de Zara et Mike Tindall est né à l’hôpital royal de Gloucester et pèse 3,5 kilos #royalbaby ». D’autres informations concernant le nouveau-né ont ensuite été communiquées sur le même compte Twitter.

Le couple, qui ne désirait pas connaître le sexe de l’enfant avant sa naissance, a donc mis au monde le quatrième petit-enfant de la reine Elisabeth II. La fillette se place à la seizième place dans la longue liste des prétendants au trône du Royaume-Uni. Cela restant bien entendu anecdotique. Buckingham Palace a ensuite annoncé : « La Reine, le Duc d’Edimbourg, la Princesse Royale, le Capitaine Phillips […] et les parents de Mike ont été informés et se réjouissent de la nouvelle ».

Sonia Rolland: son message d’adieu à son père

February 23, 2020 | News | No Comments

Triste nouvelle pour Sonia Rolland. Ce mardi, l’ancienne miss France de l’an 2000 a perdu son père, âgé de 71 ans et atteint de sérieux problèmes de santé depuis plusieurs mois.

Samedi, elle lui a rendu un dernier hommage. Peu après les obsèques de son père, qui se sont tenues à Notre-Dame de Cluny, Sonia Rolland a laissé un ultime message d’adieu à celui qu’elle aimait tant. «Je perds mon père mais je garde son intrépidité en héritage… Je célèbre sa vie car c’est elle qui m’inspirera toujours… Je t’aime papa» a confié la jeune maman de Tess et Kahina dans un message plein d’émotion sur Twitter. La tristesse a également envahi le village de Cluny, dans lequel vivait Jacques-Pierre Rolland. «Jacques-Pierre était quelqu’un de très attachant, avec un grand sens de l’humour. Son expérience faisait de lui une personne ouverte au monde» a témoigné Jean-Luc Delpeuch, le maire de la ville, au journal de Saône-et-Loire.
Surnommé Jacky par les habitants du village, dans lequel il vivait depuis 20 ans, Jacques-Pierre Rolland était père de quatre enfants. Pendant plusieurs années, ce Béarnais d’origine était parti travaillé au Rwanda, où il exerçait le métier d’imprimeur. C’est également dans ce pays qu’il rencontra sa femme, Landrada. Une relation dont est née Sonia Rolland, en 1981.
En 1994, au moment du génocide qui touche le Rwanda, la famille Rolland vient poser ses valises à Cluny. Nouvelle vie, nouveau décor. Mais à l’image du père de famille, les Rolland s’acclimatent rapidement à cet environnement, pour le plus grand plaisir des habitants du village. Malgré tout, Sonia Rolland et ses parents n’en oublient pas leurs attaches africaines. Au début des années 2000, Sonia Rolland – profitant de sa popularité après son sacre de miss France – et Landrada créent l’association Maïsha Africa, une organisation à but non lucratif visant à aider les orphelins du Rwanda: «Dans la mentalité rwandaise, quand on fait quelque chose pour son pays, on le fait de bon coeur. J’en parle, parce que je suis fière de voir qu’avec la seule volonté humaine, ce pays s’est reconstruit. Le Rwanda est devenu un exemple pour toute l’Afrique» expliquait la jolie brune dans les colonnes de Gala, en janvier 2013. Une fierté également pour son père, très investi dans cette mission.

Crédits photos : Non renseigné

Damien Sargue: « Heureux comme un papa »

February 23, 2020 | News | No Comments

En tournée avec la troupe de Danse avec les stars jusqu’à fin février, Damien Sargue va sans doute faire un petit break de quelques jours loin de Laury Thilleman, Philippe Candeloro et Alizée, puisqu’il est papa depuis la fin de la semaine. Avec Emilie sa compagne depuis 2010, il ont accueilli une petite fille, le premier enfant du couple.

Dans Romeo et Juliette, il chantait «faire l’amour, vivre sa vie jour après jour, nuit après nuit». Mission accomplie: le chanteur romantique Damien Sargue a annoncé vendredi la naissance de son premier enfant sur Twitter. La maman, Emilie, une danseuse rencontrée en 2010, partage sa vie depuis un peu plus de 3 ans.

Pour les amoureux, c’est un événement qui signifie à lui seul la meilleure forme d’engagement. En effet, dans une interview donnée à Gala, le chanteur et danseur de l’émission Danse avec les Stars avouait qu’il ne songeait pas au mariage pour l’instant. Quelque années après un premier divorce – de Joy Esther sa partenaire dans la comédie musicale Romeo et Juliette – Damien Sargue veut maintenant prendre le temps avec sa compagne. Il expliquait récemment dans nos colonnes être impatient de tenir «sa princesse dans les bras» et «plonger (son) regard» dans celui de sa petite fille.

Click Here: Japan Rugby Shop

L’enfant est arrivée deux jours avant la date initialement prévue. Vendredi, son papa star a twitté «Heureux comme un … papa», recevant les félicitations de ses fans sur la Toile. Un moment de joie qui vient s’ajouter à ses nombreux projets professionnels de début d’année. Outre ses participations à la compilation Génération Goldman, Forever Gentlemen ou encore celle des grandes voix de la comédie musicale, l’artiste a accepté de partir en tournée avec ses camarades de Danse avec les stars – Alizée, Lorie, ou encore Brahim Zaibat. Recalé du concours de danse amateur de TF1 – la troisième semaine – l’an dernier, il sera sur les routes de France jusqu’au 23 février.

Sandra Bullock, à fleur de peau

February 23, 2020 | News | No Comments

La pression est-elle trop forte sr les épaules de Sandra Bullock? Pressentie pour décrocher l’Oscar de la meilleure actrice cette année, elle a lâché toute son émotion.

Hollywood est une jungle. Mais au milieu des bêtes féroces qui y évoluent, certaines âmes, plus pures font preuves d’exception. Mardi soir c’est en direct à la télévision que Sandra Bullock a montré patte blanche.

L’ambiance sur le plateau de chez plateau sur NBC prêtait particulièrement à la confidence, et l’actrice ne s’est pas privée. L’animateur star qui tire sa révérence du petit écran, reçoit depuis le début de la semaine, ses invités préférés et reçoit des éloges bien mérités, bien qu’un peu commandées. Sandra Bullock, qui connaît l’homme de télévision depuis des années lui a donc livré une déclaration d’amitié poignante. En comparaison, imaginez un peu Marion Cotillard rendant hommage à Michel Drucker lors d’un Vivement Dimanche d’adieu…

En prenant la main de Jay Leno, l’héroïne de Gravity remercie son ami qui «a toujours été si gentil et ne m’a jamais traité différemment mais quand le film que je défendais était mauvais». Si Sandra Bullock a toujours été bien traité sur le plateau du Tonight Show, elle salut également le respect de Jay Leno: «même quand j’ai pris des décisions de fou, tu ne m’a pas interrogé ni jugé».

Impossible alors de retenir ses larmes. La cosmonaute au sang froid d’Alfonso Cuaron prouve qu’elle a aussi un cœur et qu’il bat fort.

Le cinéma sourît à Sandra Bullock qui a enchaîné les succès avec Gravity et The Hit Girls, mais le destin n’a pas toujours été aussi clément. Maman adoptive d’un adorable petit Louis, l’actrice 49 ans est officiellement célibataire. Sa rupture avec Jesse James qui l’a trompé avec une strip-teaseuse l’a profondément atteinte et s’est depuis noyée dans le travail. Sa course promotionnelle vers l’Oscar de la meilleure actrice, épuise aujourd’hui la Miss Détective qui laisse tomber les barrières de ses émotions.

Il avait dit oui, avant de se retirer du projet. A-t-il eu des regrets ? Selon le site Deadline.com, Johnny Depp serait à nouveau au casting de Black Mass, pour tenir le rôle de Whitey Bulger, un célèbre mafieux de Boston aujourd’hui sous les verrous.

On l’a connu un peu cabotin en Jack Sparrow ultralooké dans Pirates des Caraïbes, en héros mystérieux et tourmenté chez Tim Burton – d’Edward aux mains d’Argent à l’émouvant Willy Wonka de Charlie et la chocolaterie. Il est bankable, il est beau, il sait tout faire. Et il était parfait en gangster, sous les traits de John Dillinger, le pire braqueur des années 30, dans Public Ennemies, en 2009. C’est certainement cette performance qui avait séduit les producteurs (Exclusive Media et Cross Creek). Johnny Depp était pressenti dès l’année dernière pour porter un long-métrage consacré à la vie peu exemplaire et très criminelle de « Whitey » Bulger, un parrain de la mafia irlando-américaine installé à Boston.

Né James J. Bulger en 1929, celui qui fut longtemps le chef redouté du Winter Hill Gang, figurant parmi les hommes les plus recherchés par le FBI, a fini par être arrêté en 2011 après 16 ans de traque. Certains détails de sa vie ont d’ailleurs déjà servi de modèle à Martin Scorsese pour son film Les Infiltrés. Ce parcours violent, plein de rebondissements, était donc promis à l’ex de Vanessa Paradis. Mais en mai dernier, l’acteur s’était subitement retiré du projet, suite à des coupes drastiques dans le budget. Suite à quoi Barry Levison, dont on a surtout retenu le fameux Rain Man, avait refusé de réaliser le film.

Et pourtant, le très sexy quinquagénaire (si, si, Johnny Depp a cinquante ans) est de retour sur le projet. Vols, meurtres, assassinats, blanchiment d’argent et trafic de stupéfiants, rien ne l’effraie, celui qui s’affiche désormais avec la belle Amber Heard semble donc prêt à endosser un rôle a priori peu sympathique, sous la houlette de Scott Cooper, qui retravaille actuellement le scénario. Le cinéaste américain pourrait bien surfer sur le succès de ses deux films, Crazy Heart (Jeff Bridges avait décroché l’Oscar en 2010 pour son personnage de chanteur de Country) et le tout récent Les brasiers de la colère (avec Zoe Saldana et Christian Bale)

Le tournage devrait débuter en mai prochain. Tom Hardy, qu’on a adoré dans The Dark Knight Rises, sera aux côtés de Johnny Depp, selon Deadline.com, dans le rôle de son ami d’enfance devenu agent du FBI… de quoi pimenter le thème des frères ennemis, pour un thriller plein de promesses.

Click Here: South Africa Rugby Shop

George Clooney: une nouvelle amoureuse?

February 23, 2020 | News | No Comments

Le 18 février, Goerge Clooney a été vu à la Maison-Blanche au bras d’une superbe demoiselle. Pour celui qui fait tourner la tête de toutes les femmes mais ne parvient jamais à en garder une plus de trois ans, c’est peut-être la bonne.

Elle est belle, intelligente et avocate spécialisée dans la défense des Droits de l’Homme: le célibataire le plus convoité d’Hollywood ne pouvait donc que succomber. Sept mois après sa rupture d’avec Stacy Keibler, ex-catcheuse reconvertie dans le mannequinat, George Clooney semble avoir retrouvé quelqu’un avec qui passer ses longues soirées d’hiver.

En effet, le 18 février dernier, il était invité à la Maison Blanche pour une projection privée de son cinquième film en tant que réalisateur, Monuments Men, avec le président Barack Obama. Et c’est accompagné de Amal Alamuddin, une grande et ténébreuse jeune femme d’origine libanaise, ténor du barreau, que George Clooney s’est présenté. Les parents de l’acteur étaient également là, ce qui donne à penser que la relation entre l’acteur de 52 ans et Amal Alamuddin, de seize ans sa cadette, est sans doute officielle. De plus, pour elle, George a pris le risque de froisser son grand copain Barack puisque l’avocate de 36 ans (qui a aussi représenté l’ex-premier ministre ukrainienne Yulia Tymoshenko) a défendu Julian Assange. Ce dernier, fondateur de WikiLeaks, a en effet attaqué la gouvernance américaine en dévoilant des documents secrets, à l’image d’Edward Snowden. Un choc politique sur lequel la Maison Blanche n’a fait aucun commentaire.

«Ils se tenaient la main», raconte au site People Harry Ettlinger, 88 ans, ancien soldat de la Seconde Guerre Mondiale qui avait fait partie de ceux qui ont inspiré le film Monuments Men et était donc invité à cette projection spéciale. Des dires que confirme un autre observateur anonyme : «Ils étaient collés l’un à l’autre comme de la glue et semblaient vraiment, vraiment ensemble». Il faut dire que la belle Amal Alamuddin, sortie d’Oxford, parlant couramment trois langues et élue «avocate la plus sexy» en 2013, a de quoi séduire, tant par sa beauté que par son esprit.

Déjà, en octobre 2013, la rumeur de leurs amours naissantes avait fait trembler la presse people lorsqu’ils avaient été aperçus ensemble en train de dîner à Londres.Un rendez-vous galant qui n’était cependant pas le premier pour George Clooney, coureur de jupons invétéré. En témoigne le nombre impressionnant de conquêtes qu’il a collectionnées ces dernières années. Ainsi, Sarah Larson, Elisabetta Canalis, Lucy Liu, Renee Zellwegger, Naomi Campbell et la Française Céline Balitran sont, entre autres, tombées sous le charme du bellâtre qui incarnait le docteur Ross dans la série Urgences.

Lui qui se dit allergique au mariage serait-il enfin prêt à se caser? Le doute est permis car, même s’il a dans l’idée de bientôt jouer les pasteurs pour ses amis Brad Pitt et Angelina Jolie, George Clooney aurait la fâcheuse tendance à répondre au principe du «fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis». Avec lui, il ne faut donc pas trop s’attacher: Amal Alamuddin est prévenue. Qui plus est, en décembre dernier, l’acteur avait déclaré dans une interview au magazine W «ne pas avoir encore rencontré le grand amour». Alors, coup de bluff ou véritable coup de cœur pour la belle jeune femme?

Pour découvrir le visage de l’heureuse élue, cliquez ici

À la demande du parquet, le procès du champion handisport sud-africain Oscar Pistorius, qui répond du meurtre de sa petite amie la nuit de la Saint-Valentin 2013 et se tient depuis le 3 mars à Pretoria, a été ajourné jusqu’à lundi 24 mars, comme l’a annoncé à l’AFP mercredi la juge Thokozile Masipa.

Bien mal embarqué dans son procès, Oscar Pistorius, va bénéficier de quelques jours de répit pour affiner sa défense. “La juge a accepté une demande du parquet qui a promis de boucler sa partie du dossier au début de la semaine prochaine avec la comparution restante de quatre ou cinq témoins, précise l’AFP. Il a demandé à pouvoir bénéficier d’une journée entière pour « reconsulter » ses témoins, à savoir jeudi, avant le week-end prolongé qui démarre vendredi, date fériée en Afrique du Sud (jour des Droits de l’Homme). Initialement, 107 témoins figuraient sur sa liste —mais il n’est pas obligé de les appeler tous— et le procès devait s’achever jeudi, avant que la juge ne prépare son verdict puis sa sentence qui sera annoncée sans doute plusieurs semaines plus tard.”

Click Here: Australia Rugby Shop

Un ajournement bénéfique pour Oscar Pistorius tant l’un des derniers témoignages au treizième jour du procès de l’athlète, a été accablant pour lui. Le capitaine Chris Mangena, expert balistique de la police sud-africaine, a en effet apporté un témoignage favorable à Reeva Steenkamp. «Très probablement, la blessure à la hanche a été faite quand elle était debout (…) face à la porte, a décrit le capitaine Chris Mangena, alors que Pistorius se bouchait les oreilles. Cela lui a brisé la hanche, l’a fait tomber en arrière dans le porte-revues. C’est dans cette seconde position qu’elle a été touchée une deuxième et une troisième fois. (…) Le tireur ne portait probablement pas ses prothèses aux jambes et a tiré d’une distance supérieure à 60 centimètres (…) quelque part entre 60 cm et le mur.»

Comme le constate l’AFP, cette expertise met à mal la défense de la star sud-africaine déchue, puisque contrairement à ce que Pistorius a toujours affirmé, si on se réfère à la version du capitaine Chris Mangena, Reeva Steenkamp aurait eu le temps de crier et de signaler sa présence. Après 13 jours de procès, la partie semble bien mal engagée pour l’ancien roi de l’athlétisme, qui encourt (si la préméditation est reconnue) vingt-cinq ans de prison.

Découvrez la bande-annonce de “A glimpse inside the mind of Charles Swan III”, deuxième long métrage de Roman Coppola, avec Charlie Sheen, Jason Schwartzman et Bill Murray.

Bill Murray en cowboy, Jason Schwartzman barbu : voila entre autres ce qui vous attend dans la bande-annonce de A Glimpse Inside The Mind of Charles Swan III, le deuxième long métrage de Roman Coppola, dix ans après CQ. C’est Charlie Sheen qui joue le rôle-titre, un graphiste en crise après s’être fait plaquer par se petite amie, dans l’Amérique des seventies. La date de sortie française du film, qui sera sur les écrans américains en février, n’a pas été encore fixée.